Espace presse

Bienvenue dans la salle de presse d'Hankook où vous pouvez consulter les dernières informations concernant Hankook et notre industrie.

Bienvenue dans la salle de presse d'Hankook où vous pouvez consulter les dernières informations concernant Hankook et notre industrie.
Date09/29/2017 Meilleures ventes4,076

CatégorieMotorsports

Les pneus Hankook et DTM entament la deuxième moitié de la saison de course sur le circuit de Moscou

BRAMPTON, ON – 27 juillet 2017 - La neuvième course du DTM de l'année devrait commencer samedi au circuit de Moscou, en Russie, dans ce qui est incontestablement la compétition internationale de voitures de grand tourisme la plus populaire de la saison. La seconde moitié de la saison débute alors officiellement avec la course du dimanche. À titre de commanditaire officiel des pneus pour le DTM, Hankook fournira une fois de plus des pneus de course ultra-performants pour les 18 pilotes - le Ventus F200, pour les conditions sèches, et le Ventus Z207, en cas de pluie.

Le circuit exigeant de 3,931 kilomètres, situé au nord-ouest de Moscou, qui organise cet événement pour la 5e année consécutive, permet une vitesse moyenne de 160 km/h. Historiquement, les pneus Hankook ont assuré aux pilotes un soutien optimal avec leurs niveaux d'adhérence élevés, ainsi que leur degré élevé de fiabilité et de constance sur le parcours difficile.

Bien que l'un des circuits les plus lents de la série du DTM, le circuit de Moscou comporte de nombreux changements de direction et combinaisons de virages. Les pilotes atteignent leur vitesse maximale d'environ 245 km/h sur le tronçon départ-arrivée de 900 mètres, dont la fin présente la meilleure occasion de dépassement du tracé.

« Sur le circuit de Moscou, il est important de négocier les virages doucement afin d’en sortir avec la dynamique nécessaire pour accélérer autant que possible sur la ligne droite, explique Thomas Baltes, ingénieur de course de Hankook DTM. Celui qui y réussit le mieux sera capable de dépasser sur les autres tronçons de la piste ».

Nouvellement mis au point pour le début de la saison du DTM, les pneus de course Hankook devront atteindre, le plus vite possible, la température de fonctionnement idéale sur la surface lisse du circuit de Moscou pour optimiser leur adhérence.     

« Depuis le début de l'année, le préchauffage des pneus de course est interdit, ajoute Baltes. Avec une configuration équilibrée de la voiture et une pression d'air légèrement supérieure, les pneus de course lisses (slick) de Hankook atteindront rapidement la plage de température optimale sur la structure de surface fermée, sur le circuit russe ».

Le nombre élevé de virages et les nombreux changements de direction, en particulier sur le tronçon intermédiaire de la piste du circuit de Moscou, constituent un véritable défi pour les constructeurs de pneus de course.

« Bien que cela ne concerne pas les pneus de course Hankook, en général la bande de roulement fait l’objet ici d’une plus grande contrainte.

En revanche, par rapport à d'autres circuits du DTM, dans l’ensemble les contraintes techniques sur le pneu de course sont relativement faibles », conclut l'ingénieur de course de Hankook DTM.


TOP

It is